Inauguration du groupe scolaire Jules Ferry de TARGON

Inauguration du groupe scolaire Jules Ferry de TARGON

Inauguration du groupe scolaire Jules Ferry de TARGON

A l’invitation de Monsieur le Maire et de toute l’équipe municipale et pédagogique, inauguration du nouveau groupe scolaire. Une très belle réalisation qui a su préserver l’authenticité du lieu : une cour d’école ouverte sur le vallon. De grandes salles de classe.

J’ai eu le plaisir de prononcer quelques mots.

M. le Maire, j’ai beaucoup de plaisir à être à vos côtés pour inaugurer la restructuration et l’agrandissement du Groupe Scolaire Jules Ferry.
J’ai pleinement conscience que c’est un acte important pour la vie de la commune, pour les enfants et leurs parents et vous avez, à juste titre, M. le Maire, inscrit dans vos priorités cette rénovation.


Je veux remercier, ici, les services de la mairie, les enseignants, les personnels qui se sont investis dans la conception du projet et l’architecte qui a su donner corps à vos idées.


Je veux saluer, aussi, les services de l’État, Monsieur le Sous-Préfet, qui avec la conviction mais aussi la bienveillance qu’on lui connait, vous a accompagné tout au long de la phase technique d’élaboration et vous a orienté financièrement. 

L’école maternelle et l’école primaire sont des étapes fondatrices de la l’émancipation de l’enfant au-dessus des conditions sociales, des origines, comme du genre.
En effet, pour moi, le premier pilier de la politique sociale estl’émancipation de chacunafin de mettre fin à la résignation sociale, aux inégalités de destin.
L’inégalité de destin : ce sont des enfants des milieux modestes qui sont moins scolarisés voire pas scolarisés du tout ;
L’inégalité de destin, ce sont 20% des élèves qui sortent de l’école sans maitriser les fondamentaux : lire, écrire, compter, se comporter.
L’inégalité de destin, enfin, c’est cette absurdité qui, a confié au tirage au sort le choix d’une université. 


C’est pourquoi, nous avons, depuis 16 mois, tant fait pour l’éducation.
Je voudrais en citer 4 éléments : 
L’école maternelle obligatoire à 3 ans. C’est une mesure dont nous devons être fiers, elle rentrera en vigueur en sept 2019. 
Le dédoublement des classes de CP et CE1 en zone d’éducation prioritaire dites REP et REP+, elle permettra, de manière différenciée, d’acquérir les savoirs fondamentaux que nous avons cité précédemment,
La réforme du baccalauréat sur trois ans qui recentre les compétences sur l’essentiel, 
La mise en place de Parcoursup qui donne aux jeunes gens la faculté de décider plus lucidement de leur formation initiale.


Ne nous le cachons pas, ces décisions transforment radicalement notre système éducatif, 
Elles permettront de former des femmes et des hommes plus sûrs de leurs compétences et mieux éduqués et, aussi, des citoyens plus assurés de leur place dans la nation française.


Finalement, c’est que souhaitait Jules Ferry  et je le cite : « ce que nous vous demandons c’est de faire des femmes et des hommes avant d’en faire des grammairiens ! »


L’école est le berceau de la République, soyons donc fiers de la rénovation du groupe scolaire Jules Ferry de Targon et prenons-en soin.
Je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *