article de SUD OUEST : Conserver le souvenir

SUD OUEST MONPRIMBLANC

Publié le par Patricia Callen.
Conserver le souvenir
Jean-Marie Lacoume-Louzat, Christelle Dubos, Hervé David et Jacques Ferrané.

PHOTO P. C.

 Samedi matin, dans le vent et le froid, le maire, Hervé David, la députée de la 12e circonscription, Christelle Dubos et de nombreux élus et anciens combattants se sont réunis devant la mairie pour inaugurer une stèle « à la mémoire des morts de toutes les guerres ».

Le président départemental de la Fnaca (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie), Jean-Marie Lacoume-Louzay, et le responsable cantonal, Jacques Ferrané, ont tour à tour pris la parole pour exprimer le ressenti « de la dernière génération à avoir été appelée sous les drapeaux pour défendre la patrie ». Des propos émouvants et forts pour raconter la guerre, ses horreurs et ce qu’elle fait des hommes.

Un devoir de transmission

Dans le cœur des anciens combattants restent ancrés leurs devoirs d’informer, d’éduquer, d’éveiller les consciences, d’être attentifs et vigilants afin que rien ne puisse se reproduire. Mais ils sont aussi inquiets que la mémoire collective ne s’émousse lorsqu’ils ne seront plus, car « un peuple qui oublie son histoire est condamné à la revivre ».

À Monprimblanc, la stèle édifiée par les anciens porte désormais témoignage et remplace le monument édifié dans le cimetière communal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *